Fin de CartaParc en décembre 2020

fin

Créé en 2009 par le Parc pour favoriser le partage et la consultation de l’information géographique sur le territoire, CartaParc est une illustration réussie de la mission d’expérimentation des Parcs naturels régionaux : 13 000 connexions par an, plus d’une centaine d’élus et agents territoriaux formés, des retours utilisateurs très positifs sur les fonctionnalités, les données disponibles… Toutefois, 10 ans après sa mise en place, le Bureau syndical du Parc a décidé d’arrêter l’outil en décembre 2020 (délibération du 18 novembre 2019).


Ce choix est motivé par deux raisons :

– A travers CartaParc, le Parc a joué son rôle d’expérimentation en proposant un outil innovant au service des élus et des habitants du territoire. En parallèle, la plupart des collectivités territoriales (les EPCI notamment) ont progressivement développé leurs propres systèmes d’information géographique (certains se sont appuyés sur l’expérience du Parc). Dans ce contexte, le maintien de CartaParc n’est plus justifié (redondance d’outils)

– Cet arrêt répond également à la nécessaire rationalisation de l’argent publique (contexte budgétaire contraint et coûts de maintenance/hébergement en forte hausse)


Le Parc invite donc les communes à se rapprocher de leur EPCI référent pour envisager les modalités d’accès à ces plateformes cartographiques communautaires. Si un tel outil n’est pas disponible dans votre EPCI, le Parc et la Région proposent aux utilisateurs de CartaParc de migrer vers la plateforme régionale GéoNormandie : https://www.geonormandie.fr

Cependant, il est important de noter que la consultation du cadastre n’est pas encore opérationnelle sur GéoNormandie. Un groupe de travail de la CRIGE étudie actuellement les possibilités d’intégration de cette fonctionnalité particulièrement appréciée des utilisateurs de CartaParc. En attendant, des solutions alternatives existent :

– pour consulter le plan cadastral, le site https://www.cadastre.gouv.fr est accessible à tous et permet une recherche par parcelle ou adresse

– pour consulter la matrice cadastrale, chaque année, la DGFIP adresse à toutes les communes, un cédérom avec le logiciel de consultation VisuDGFIP Cadastre


Le service SIG du Parc reste à votre disposition pour toute remarque ou complément d’information.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.